21_gf.png

La jeunesse de Molière : mythes et réalité

De Jean‑Baptiste Poquelin, sieur de Molière, il ne subsiste aucun écrit personnel : ni lettre, ni brouillon, ni note, ni manuscrit. De quoi générer des mythes et des fantasmes tenaces à propos de sa vie et de sa personnalité. Mise au point avec Georges Forestier, auteur d’une biographie consacrée à Molière, parue chez Gallimard en 2018.

capture_d_e_cran_2021_11_04_a_12.24.17.png

La danse baroque, entre politique et divertissement

Danser au temps de Molière est loin d'être un simple divertissement ! Apanage de l'honnête homme, la "belle danse", comme on dit alors, est un art aussi social que politique. Explications avec le danseur Hubert Hazebroucq, spécialiste de la danse au 17e siècle.

capture_d_e_cran_2021_10_28_a_18.19.02.png

« Les Amants magnifiques », splendeur et mythologie

C’est l’un des spectacles les plus coûteux commandés par le roi. Un divertissement royal hors de prix conçu par Molière, en collaboration avec Lully, Beauchamps et Vigarani qui fut représenté à Saint-Germain-en-Laye en 1670 et ne sera jamais repris à la ville du vivant de Molière. Coup de projecteur, avec Laura Naudeix, qui a dirigé l´ouvrage Molière à la cour : Les Amants magnifiques en 1670 (2020), sur cette comédie-ballet méconnue à la frontière de la fête et du théâtre.

capture_d_e_cran_2021_11_04_a_14.02.38.png

La musique sur scène : un vrai défi !

La comédie-ballet est à la fois un espace de liberté génial pour les metteurs en scène... et un sacré défi ! Comment associer théâtre, musique et danse ? La metteure en scène Sandrine Anglade, qui s'est plongée dans Monsieur de Pourceaugnac, témoigne.

capture_d_e_cran_2021_10_28_a_18.36.27.png

Des machines grandioses

Saviez-vous que les coulisses s'appellent ainsi car on y faisait... coulisser les décors ? Une pratique héritée du 17e siècle : à l'époque de Molière, les changements de décors à vue et les machines éblouissent et impressionnent le public parisien. Comment fonctionnaient tout cet arsenal ingénieux ? Révélations avec Antoine Fontaine, peintre décorateur.

capture_d_e_cran_2021_10_28_a_18.48.58.png

Les musiciens des troupes parisiennes

Quels instrumentistes se produisent sur les planches aux côtés des comédiens et qui sont-ils ? Rencontre avec le musicologue Matthieu Franchin, spécialiste de la musique de théâtre au 17e siècle.

capture_d_e_cran_2021_11_04_a_14.06.47.png

Préparer un rôle chanté

Le comédien Yoann Gasiorowski a endossé le rôle de Cléante, dans Le Malade imaginaire, sur la scène de la Comédie-Française. Comment a-t-il préparé les parties chantées par son personnage, sans être musicien professionnel, et quel rapport entretient-il avec la musique baroque ? Confidences dans les loges.

capture_d_e_cran_2021_10_28_a_19.00.11.png

Un triptyque Molière pour 2022

Le metteur en scène Vincent Tavernier ne lésine pas pour célébrer les 400 ans de Molière : au programme, trois comédies-ballets qui illustrent les facettes du genre tel que Molière l'a pratiqué. Il nous présente le projet "Molière 2022" et partage son amour inconditionnel pour le répertoire des musiques de Molière.

capture_d_e_cran_2021_10_28_a_19.10.25.png

"La comédie-ballet, c'est de la comédie musicale !"

La parole au chef ! Hervé Niquet, à la tête de son ensemble Le Concert spirituel, dirige les trois comédies-ballets du projet Molière 2022. Pourquoi aime-t-il ce répertoire et comment travaille-t-il avec ses collègues chorégraphes et metteurs en scène ? L'artiste se confie.

Fermer